top of page
MUSIQUE

DISCOGRAPHIE

MEDIAS
03-Goya.jpg

Enimages...

Nostalgia
Daddy's Bolero
Gipsy Café
Francis Goya & Damian Luca - So Close To You
Francis Goya invité par la remise du Jazz Awards aux USA
Francis Goya avec le New Jersey Youth Symphony - 11 décembre 2022
Francis Goya feat Alex Bieglietsov - Concierto De Aranjuez
TOP POP - NOSTALGIA
Francis Goya & Victor Zinchuk - café-concert
The Valley Of Silence Montage - Francis GOYA

PHOTOS

LIVE

LIVE

Chatelin-photo-02.jpg

Concert

Bruxelles

23 mars 23 - 19h30

Le Châtelain Hôtel - Concert  & conférence de presse dans le cadre de l'affaire "GOYA-VS-UNIVERSAL MUSIC". Soirée également caritative pour un orphelinat.

BIO

Francis Goya

Francis Goya, né François Weyer le 16 mai 1946 à Liège, en Belgique, est un guitariste et concertiste belge.

Ayant des parents musiciens, il reçoit en cadeau sa première guitare à l'âge de 12 ans. À 16 ans, Francis Goya fonde son tout premier groupe, Les Jivaros, aux côtés de son frère batteur et de quelques amis. En 1966, il croise le chemin du chanteur Lou, qui se joint au groupe rock de Francis, The Liberty Six, avec Patrick Ruymen. Plus tard, Lou produira l'artiste Plastic Bertrand et composera pour lui la chanson "Ça plane pour moi", qui deviendra un succès mondial.

En 1970, Francis Goya rejoint le groupe professionnel de musique soul JJ Band. Avec eux, il enregistre deux albums, dont le second est produit par Brian Bennett, le batteur de The Shadows. Cet album est enregistré à Londres pour le compte de la maison de disques CBS. Grâce à JJ Band, Francis Goya se lance dans une tournée à travers l'Europe et l'Afrique.

 

De plus, il devient un guitariste de studio et accompagne divers artistes sur scène, parmi lesquels Demis Roussos, The Three Degrees, Vicky Leandros, et bien d'autres.

Le déclic « Nostalgia » 


En 1975, il grave son premier single en solo, "Nostalgia", qui grimpera tous les classements musicaux. "Nostalgia" est une mélodie douce et romantique co-écrite par Francis Goya et son père. C'est à ce moment que sa carrière internationale débute. Il s'envole en tournée à travers le monde, depuis l'Asie jusqu'à l'Amérique latine, en passant par l'Afrique du Sud, la Russie, et bien d'autres destinations. Entre chaque tournée, il met en boîte au moins un nouvel album, portant le total à plus de 35 vinyles et CD, dont la majorité seront auréolés de disques d'or ou de platine.

 

À ce jour, les ventes mondiales des albums de Francis Goya dépassent les 28 millions, un exploit assez rare dans le domaine musical instrumental. En 1991, il prend les commandes de l'orchestre de l'Eurovision à Rome, pour représenter le Luxembourg, et réitère cette expérience en Irlande en 1993.

Influences latino-américaines


Toujours passionné par la musique latino-américaine, Francis Goya prend une décision audacieuse en 1991 : il se lance dans l'enregistrement parallèle de chansons brésiliennes (Bahia Lady) tout en poursuivant son chemin dans la musique instrumentale. L'alliance entre le timbre de sa voix et le son chaleureux de sa guitare s'avère être une combinaison gagnante qui séduit le public.

 

Fidèle à cette nouvelle direction, il poursuit cette démarche en 1992 et 1993 en enregistrant deux autres albums du même style (Noche Latino et Festival Latino). L'année 1994 marque un retour aux sources avec l'enregistrement d'un nouvel album instrumental, suivi d'une tournée d'une cinquantaine de concerts aux Pays-Bas.

 

En 1996, un autre album voit le jour, cette fois dans le style new age, intitulé "Gondwana".

 

En 1998, Francis Goya ajoute à sa discographie les plus belles chansons de Jacques Brel, regroupées dans un CD qui sera distribué dans toute l'Europe. Cet enregistrement sera suivi par un album en duo avec Richard Clayderman.


Un vent de l'Est


L'album "Moscow Nights", enregistré à Moscou, a été publié en 1981 dans tous les pays de l'ex-URSS. Il a rapidement connu un immense succès, propulsant Francis Goya au statut de star occidentale en Europe de l'Est.

Années 2000


Après deux décennies de succès en Europe de l'Est, Francis Goya reçut une invitation en mars 2001 à offrir un concert en Estonie, au Philharmonic Hall de Tallin. Accompagné par l'Orchestre de chambre du Philharmonic Hall, dirigé par Jean-Luc Drion, pianiste et chef d'orchestre, collaborateur de Francis Goya depuis plus de trente ans, ce premier concert rencontra un triomphe tel qu'il amena Francis Goya à prolonger son séjour en Estonie. Il donna ainsi un second concert le lendemain, au même Philharmonic Hall.

Fort de cette première expérience en Estonie, Francis Goya se décida à enregistrer un album instrumental mettant en lumière les œuvres du grand compositeur estonien Raimond Valgre. Cet album connaîtra un succès retentissant en Estonie.

 

De même, l'album "A Tribute To Alexandra Pakhmutova", enregistré à Saint-Pétersbourg, trouve son chemin jusqu'à la distribution en Corée, à Taïwan et en Chine. Grâce à sa popularité grandissante, Francis Goya s'engage dans des tournées régulières à travers le monde.

 

En 2007, le groupe Safri Duo, avec leur titre "Falling High", reprend un échantillon du morceau "Tonight’s the Night" écrit par Francis Goya en 1976. En janvier 2008, Francis Goya prend la décision de s'installer avec sa famille à Marrakech, au Maroc, tout en poursuivant ses représentations dans le cadre de galas, que ce soit au Canada, en Afrique du Sud, en Russie ou en Estonie.

 

En 2010, Francis Goya inaugure sa toute première école de musique, les Ateliers Art et Musique, à Marrakech. En 2011, il fonde la Fondation Francis Goya pour le développement culturel des enfants et adolescents marocains défavorisés, avec le soutien de personnalités telles que l'ambassadeur de Belgique au Maroc, le consul de Belgique au Maroc ainsi que des hauts fonctionnaires d'État marocains.

 

En 2013, la Chine. En novembre 2014, une tournée majeure a eu lieu en Russie, en Moldavie et en Ukraine. En septembre 2015, en Bulgarie. En avril 2016, en Israël.

 

En avril 2017, Francis Goya s'installe définitivement en Andalousie, à Benahavis, près de Marbella, tout en continuant ses concerts. En août 2021, en Estonie et en Lituanie, puis en mai 2022 en Finlande, les concerts se sont poursuivis.

FGP
International

En quelques mots...

FGP International est la maison de production musicale de Francis Goya. Elle lui offre la possibilité d'exprimer toute sa créativité tout en mettant en avant de nouveaux talents venant de toutes les nationalités.

MUSICLAB.jpg

Les artistes...

EPOLO
Belgique

Glory to Ukrainian
Heroes

Ukraine

GOYA Francis
Belgique

Marine Virginie
France